Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 14:42
Collecte des Olives du 4 au 7 novembre 2015
Partager cet article
Repost0
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 15:47

discours fleuris

  Extrait de l'entretien réalisé dans le cadre du "Manifeste pour un territoire", synthèse des actions de la politique départementale d'amélioration du cadre de vie, et document de candidature au label "Département Fleuri".

discours fleuris 2

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 17:45

Marseille, ville en voie de repeuplement, orpheline de son terroir, possède des territoires, une histoire et une urbanisation si peu dense qu’elle pourrait accueillir tous les jardins partagés du monde.

Du jardin au paradis et vice versa. L'hébreu avait emprunté le mot Paradis à la Perse. Il désignait d'abord les parcs des rois achéménides. Ce paradis terrestre est bien ce jardin ou Dieu mit Adam dès qu'il l'eut créé.

préparation de la terre 3 23.11.2010

Quelques millénaires plus tard... à Marseille :

- «j’adore le pouvoir de la terre». Qui nous parle ? Chérif 9 ans, élève de l’école du Plan D’Aou (2010), depuis son jardin pédagogique ! Ces 7 mots, prirent racine là, entre salades et tournesols, radis et narcisses. Narcisse ? Cette terre des jardins partagés peut-elle constituer ce MIROIR pour les générations d’enfants qui naissent aux jardins de la ville ?

 

 

Si le premier jardin partagé nait à Lille en 1996, Paris, la ville à la densité urbaine la plus élevée d’Europe fête en 2012 l’ouverture de son 100ème jardin collectif. Marseille en compte une douzaine, dont 8 à 10 nouvellement créés.

Les marseillais, toutes classes sociales confondues, aspirent à ces jardins partagés. Et, cette commune peu densément urbanisée offre maints espaces (publics et privés) «propices» à ces jardins. L’histoire, aussi nous enseigne ces territoires bastidaires convertis au XIXème siècle à l’agriculture maraîchère, puis urbanisés. Des cités d’habitat social et des copropriétés, puis des lotissements y prendront place.

 

Les associations marseillaises participent à cette recomposition urbaine.

L’Atelier Marseillais d’Initiatives en Ecologie Urbaine (A.M.I.E.U.) souhaite substituer dans la conscience du citadin, l’expression «nature en ville» à celle d’espace vert, si pauvre de sens / pauvres de nous ! Et offrir aux marseillais la possibilité d’un... jardin.

 

Si le jardin vous en dit, visitez ces jardins partagés.

cabanon du 1er jardinA l’est de la ville, voyez la cité Pont-de Vivaux (13 Habitat) et ses 2 jardins (2010-40 parcelles). Puis, foulez la cité Michelis (13 Habitat encore) et son jardin (2012-25 parcelles) où se mêlent familles et enfants de 3 écoles. Gravissez la cité des Néréïdes-Bosquet (Saint-Marcel 13011) où, avec le bailleur social 13 Habitat (toujours) nous animons un jardin (2009-90 parcelles). Sur ces restanques jadis cultivées, puis dévolues aux départs de feux et aux épaves automobiles, les familles désormais jardinent avec les classes de l’école. Enfin, le centre social des Escourtines (La Phocéenne d’habitations), développe son jardin tout collectif, dans une douzaine de parcelles.

  DSC00477

Au nord de la ville, le jardin de la cité des Tuileries (Sud Habitat), grandit doucement (2010-30 parcelles), sous les serfouettes des familles et des enfants des centres aérés.

 

 

Le jardin pédagogique de l’école du Plan d’AOU (merci Chérif !), renaît chaque année (6 classes – 2010), pendant que, dans l’enceinte du centre social du Parc Kallisté – la Granière, des enfants du centre aéré et quelques mamans façonnent leur jardin.

 

Au total, environ 1300 marseillais(e)s se « partagent » 7 jardins.

Partager cet article
Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 15:34

1er-coups-de-pioche-NB.jpg  

Vous défendez la présence de la nature en ville; vous pensez le contraire; vous voulez nous faire connaître un lieu, un livre, un jardin, un arbre, une initiative, ...; vous voulez poser une question aux marseillais.

Pour toutes ces excellentes raisons et pour d'autres, rejoignez-nous sur ces pages.

 

Si vous souhaitez créer, rejoindre, faire connaître un jardin partagé, ... ou simplement faire partager une information sur cette forme de nature dans la ville :

 

Ecrivez votre commentaire dans la rubrique du même nom ci-dessous, ou, (si c'est plus long) envoyez votre contribution à l'adresse : amieu.jardins@gmail.com qui sera publiée sur ce blog.

 

 

 

Nous attendons vos idées fertiles et vivaces !

 

L'Equipe de l'AMIEU

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Des jardins pour tous...Tous aux jardins
  • : présentation et actualités des jardins partagés où l'AMIEU intervient.
  • Contact

Recherche